Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

une agricultrice sommée de retirer un panneau indiquant l’adresse de sa ferme où elle fait de la vente directe



Bretagne : une agricultrice sommée de retirer un panneau indiquant l’adresse de sa ferme où elle fait de la vente directeCrédit : Capture d’écran Facebook – Herbes et compagnies.




Une productrice de légumes et de tisanes bio établie à Cast, dans le Finistère, a été obligée de retirer le panneau situé en bord de route qui indiquait l’emplacement de sa ferme. Elle risquait une amende de 7500 euros.À la tête d’une petite ferme bretonne spécialisée dans la production d’herbes, de légumes et de tisanes biologiques, Maelenn Lastennet avait installé des panneaux le long de la route pour indiquer l’emplacement de son exploitation où elle fait de la vente directe.

Une initiative allant à l’encontre de la loi Grenelle votée en 2015 qui interdit les panneaux publicitaires hors des agglomérations et dans les communes de moins de 10 000 habitants au nom de la lutte contre la pollution visuelle.



Dans un post publié sur la page Facebook dédiée à sa petite entreprise, Maelenn Lastennet a expliqué avoir reçu « un sympathique mail » la menaçant d’une amende 7500 euros si elle ne retirait pas son panneau.

Un message que ne comprend pas la jeune femme qui dénonce une différence de traitement :

« Quel beau soutien des petits producteurs qui veulent faire de la vente directe ! », s’est-elle indignée avant de poursuivre :

« Par contre si vous cherchez la direction du Leclerc, Super U ou McDonald, pas de problème, ils sont toujours en place (et 10 fois plus grand que les miens) ! »

L’interdiction des panneaux publicitaires – aussi appelés pré-enseignes – est régulièrement dénoncée par les petits commerçants ou les exploitants agricoles pratiquant la vente directe à la ferme.


Source : 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.