Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Un Américain tué par l’explosion de sa cigarette électronique



Sam,

Le jeune homme a eu le cou perforé alors qu’il utilisait l’appareil dans sa voiture.




C’est un nouveau drame lié à l’utilisation d’une cigarette électronique. Un Américain de 24 ans est décédé le 29 janvier, à Fort Worth, au Texas, après que son appareil a explosé, rapportent plusieurs médias locaux, dont la chaîne NBC.



William Eric Brown, un électricien, s’est rendu en voiture dans le magasin de cigarettes électroniques qu’il avait l’habitude de fréquenter. L’explosion de sa cigarette électronique, dont il s’est servi dans son véhicule, lui a perforé une artère du cou, provoquant sa mort. Les dégâts sont tels que le cendrier a fondu.

Interrogée, la grand-mère de la victime explique que cet accident «n’a pas de sens». Ce n’est pas comme si «on m’avait expliqué qu’une voiture l’avait renversé ou qu’un car l’avait écrasé».

En 2018, un décès dans un incendie

Ce décès est le deuxième répertorié aux Etats-Unis à avoir été causé par une cigarette électronique. Au printemps 2018, un habitant de Floride est mort dans l’incendie de son logement provoqué par l’explosion de son appareil.



Les autorités américaines rappellent que, pour limiter les risques, une cigarette électronique doit comporter un bouton d’allumage et d’extinction ainsi que des trous d’aération. Plusieurs incidents comme des combustions spontanées provoquant des incendies ont déjà été répertoriés dans le monde.

Sans forcément causer la mort, une cigarette électronique qui s’enflamme dans la poche de son propriétaire constitue un véritable danger, source de blessures et de brûlures. Les incidents sont généralement causés par des appareils modifiés, fabriqués par des particuliers avec des matériaux de faible qualité.

La batterie d’une cigarette électronique a ainsi été mise en cause dans l’incendie déclenché à l’arrière d’un véhicule, à Toulouse (Haute-Garonne), en août 2017. A Paris, l’automne de la même année, un jeune homme de 23 ans a été brûlé au second degré à une cuisse et une main à cause de l’explosion de l’e-cigarette qui se trouvait dans une de ses poches.


Source : Leparisien.fr

Crédit photo : Shutterstock

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.