Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Attentat de Christchurch : le tireur est un extrémiste de droite australien



Sam,


Le terroriste Brenton Tarrant s’est filmé dans sa voiture, puis prenant ses armes et ouvrant le feu sur les fidèles.Facebook

Le Premier ministre australien a annoncé que le tireur de Christchurch est un « terroriste extrémiste de droite, violent », de nationalité australienne.

Deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, ont été la cible d’un attentat anti-musulmans ce vendredi, en début d’après-midi (soit vers 1 heure du matin en France). Un homme lourdement armé a ouvert le feu dans ces deux lieux de prière qui étaient remplis de fidèles.

Depuis la capitale Wellington, la Première ministre, Jacinda Arden, a annoncé un bilan de 49 morts, dont des femmes et des enfants, et de 48 blessés, dont une vingtaine grièvement atteints.

Le commissaire Mike Bush a annoncé que quatre personnes étaient en garde à vue, trois hommes et une femme. Des artificiers de l’armée ont désamorcé deux engins explosifs improvisés découverts dans les véhicules des suspects.

Les quatre suspects n’étaient pas sous surveillance, selon la cheffe de gouvernement néo-zélandaise. Dans la nuit de vendredi à samedi (heure locale), l’un des quatre suspects a été relâchés et trois hommes restaient en garde à vue.

Parmi eux, le tireur, qui a été inculpé pour meurtre et doit comparaître samedi devant le tribunal du district de Christchurch. On ignore de quoi sont soupçonnés les deux autres.

Dans une ville quadrillée par les forces de l’ordre, plusieurs quartiers ont été bouclés.

Un « terroriste extrémiste de droite, violent »

Depuis Canberra, le Premier ministre australien Scott Morrison a révélé que le tireur est un extrémiste de droite de nationalité australienne, le qualifiant de « terroriste extrémiste de droite, violent ».

L’identité de cet homme, qui est donc connue, n’a pas été rendue publique par les autorités.

Le terroriste a filmé son attaque et l’a diffusée en direct sur Facebook et Instagram. Ces longues minutes d’horreur ont été mises en ligne avant d’être retirées. Des éléments distinctifs de la mosquée ont permis d’authentifier les images.

Dans cette vidéo de 16 minutes, le tireur commence par dire face caméra, durant son trajet en voiture, qu’il se nomme Brenton Tarrant, qu’il est né en Australie dans une famille aux revenus modestes et qu’il a 28 ans.

Le terroriste Brenton Tarrant s’est filmé dans sa voiture, puis prenant ses armes et ouvrant le feu sur les fidèles.Facebook

Une heure avant de commettre l’attentat, l’homme a posté un manifeste politique sur les réseaux sociaux, avant que ses comptes ne soient fermés. Dans ce texte de plusieurs dizaines de pages, intitulé « Le grand remplacement », il explique ses motivations et dit avoir reçu la « bénédiction » d’Anders Breivik, le terroriste norvégien d’extrême droite qui a tué 77 personnes en juillet 2011 à Utoya.

Il écrit vouloir « venger les centaines de milliers de morts causées par les invasions étrangères en Europe tout au long de l’histoire » et les « milliers de victimes des attentats ». Il évoque longuement la France, où, selon ses dires, il se trouvait en avril et mai 2017 au moment, saillant pour lui, de l’élection présidentielle. « Ma foi dans une solution démocratique s’est envolée » après l’élection du « banquier anti-blancs », écrit-il.

Selon SkyNews, Tarrant vivait à Grafton quand il était lycéen. Il travaillait dans un gymnase, et selon son patron, était souvent volontaire pour animer gratuitement des groupes de jeunes. La mort de son père en avril 2010, d’un cancer, l’aurait conduit à voyager à travers le monde pendant sept ans.

Source :Leparisien.fr

Crédit photo : AFP

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.