Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

BIG MAMMA OUVRE LE PLUS GRAND RESTAURANT DE PARIS SUR 4500 M2



Big Mamma ouvre le plus grand restaurant de Paris sur 4500 m2

 

Il est dix heures ce mercredi matin, les équipes mettent la dernière touche à la Felicita. Soit 4 500 m2 ouverts au public jusqu’à deux heures du matin, une énorme terrasse et 1 000 places assises pour petit-déjeuner, bruncher, apéroter, dîner et danser jusque tard dans la nuit. La partie Caffeteria sera même ouverte 24 heures sur 24. Une partition inédite à Paris, sur laquelle les deux fondateurs du groupe Big Mamma, Victor Lugger et Tigrane Seydoux, 33 ans, lèvent enfin le voile.



« Nous sommes au cœur de la Station F, le plus grand agrégat d’incubateurs en Europe, crée par Xavier Niel, où se développent les start-up de Google, Facebook, Microsoft ou HEC. Les deux tiers de cette ancienne halle de la gare d’Austerlitz sont dédiés au temple de la tech. Le dernier tiers c’est notre bébé, le royaume de la cuisine italienne et de la fête » décrypte joyeusement Tigrane Seydoux, sur la passerelle qui surplombe la dernière pépite du duo. En trois ans, leur ascension a été fulgurante.

De grands arbres, des orangers, des fougères

Leur premier restaurant East Mamma s’inscrit parmi le top 5 des restaurants les plus tagués sur Mapster et aujourd’hui leur œuvre s’étale sous 13 m de hauteur de plafond. La structure d’acier est baignée de lumière, la végétation donne l’illusion d’un jardin.

Les plantes, les feuilles, les mousses courent le long des pergolas. De grands arbres, des orangers, des fougères s’invitent autour des tables. Partout du bois, des fauteuils en rotin, des banquettes chargées de beaux coussins viennent faire oublier le béton. Le sol se pare d’une centaine de tapis orientaux. Des ampoules colorées font scintiller les différents espaces.



« On a l’impression d’être sur une place en Italie voire dans son appartement avec ses amis, sauf qu’ici l’appartement fait 4 500 m2 et non 50 comme généralement à Paris » s’amuse Tigrane.



La Felicita, c’est l’anti-friche industrielle, avec câbles apparents et meubles chinés. « La priorité était de créer une atmosphère chaleureuse. On a travaillé avec l’architecte Jean-Michel Wilmotte (NDLR : qui a aménagé une partie des appartements de l’Elysée) et avec notre équipe déco pour structurer le lieu en une dizaine d’espaces, qui mettent la gastronomie italienne au centre ».

Pâtes fraîches à la « Trattoria », viandes à la « Grandegriglia », Foccacia au « Panificio »…

Tiens ! Xavier Niel, le patron de Free, vient faire un petit tour du côté de la « Caffeteria », qui presse les jus minute, fait déjà chauffer les tartines et étale ses viennoiseries gourmandes, 24 heures sur 24. « Je suis venu dîner hier soir pour le service de rodage, c’était délicieux. Mais… je me sens vieux, ils sont tous tellement jeunes ! » plaisante-t-il au milieu des deux trentenaires et de leurs équipes.



Plus loin, dès ce week-end, les visiteurs pourront tester la « Tratorria » pour découvrir les pâtes fraîches, les calamars grillés, les légumes marinés, la « Grandegriglia » pour les amateurs de viande, « le Panificio » Foccacia et ses grandes salades fraîches, le bar à cocktails et ses dizaines de Spritz, le bar à bières typique du Nord-Tyrol, le pop-up burger des Américains « Au cheval ».

Bar à vin et poisson cru dans deux wagons SNCF

Deux wagons historiques de la SNCF, décorés façon street art abritent aussi un bar à vin et une cuisine dédiée au poisson cru (tartare, ceviche), plus une « gelateria » qui proposera des glaces artisanales.



« A l’extérieur, place aux pizzas biologiques et au grill » explique Victor Lugger. Enfin, les performances live sont la grande nouveauté du lieu, soit trois concerts par semaine qui iront de la fanfare romaine au DJ avec deux platines. Samedi c’est le groupe électro L’Impératrice qui ouvrira le bal.

La Felicita, Station F, Metro Chevaleret, dès samedi 26 mai, 7 jours sur 7.

La Felicita en chiffres

  • 7e restaurant Big Mamma
  • Ouvert 7 jours sur 7
  • Live du jeudi au samedi soir, jusqu’à 2 heures du matin
  • 4 500 m2 dont 1 000 m2 de terrasse
  • 1 000 places assises
  • 13 espaces : caffeteria, trattoria, coins pizzas bios, viandes, poissons crus, salades, bar à bières, bar à cocktails, pop-up burger, scène live, mezzanine ateliers enfants, train bar à vin, train gelatoria…
  • 8 € la Margherita biologique ; 1,50 € l’expresso
  • 144 salariés
  • Une minute trente pour fabriquer une Marguerita
Source :leparisien.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.