Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Une croisière écourtée après une vaste épidémie de gastro sur un paquebot géant



Sam,

L\'\"Oasis of the Seas\" arrive dans le port de Southampton (Royaume-Uni), le 15 octobre 2014. 

La croisière a fini de s’amuser. Environ 475 passagers et membres d’équipage du paquebot Oasis of the Seas sont tombés malades, victimes d’une épidémie de gastroentérite, indique CNN samedi 12 janvier. En conséquence, la compagnie Royal Caribbean a pris la décision de rentrer samedi en Floride (Etats-Unis), soit un jour plus tôt.



Tout avait pourtant bien commencé à bord de ce paquebot géant pouvant accueillir plus de 6 000 passagers. Partis dimanche de Port Canaveral (Floride) pour un voyage de sept nuits à bord du navire, les touristes devaient notamment visiter Haïti, la Jamaïque et le Mexique. Mais l’arrivée de la maladie a modifié les plans du voyage.

Excursions annulées

Comme le détaille Le Parisien, les autorités jamaïquaines ont refusé d’accueillir sur leur île les passagers contaminés. Le bateau a alors navigué en direction de l’île de Cozumel (Mexique), mais là aussi, l’excursion a été annulée. Les passagers n’ont ensuite aperçu que les côtes de Cuba. La compagnie a alors décidé d’anticiper le retour de la croisière alors qu’une centaine de personnes sont toujours placées à l’isolement dans leurs chambres.




Royal Caribbean a décidé de rembourser l’intégralité du voyage. La compagnie s’active désormais à rassurer les touristes ayant réservé pour les prochaines  croisières sur le paquebot. « Des mesures draconiennes sont prises pour s’assurer que le navire est nettoyé et désinfecté avant sa prochaine navigation », répond ainsi l’entreprise sur Twitter à un voyageur inquiet.



Source : Francetvinfos .fr
crédit Phoro : AFP

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.