Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Décédée sans héritier, une femme transmet l’ensemble de son héritage à un refuge animalier



Sam,

Une femme décédée a légué près de 190 000 euros à une association qui gère un refuge pour animaux abandonnés, en Charente-Maritime.

C’est une aide financière bienvenue mais surtout inattendue dont vient de bénéficier l’association «Les Amis des Bêtes de Royan».PUBLICITÉ

Propriétaire d’un refuge animalier à Médis (Charente-Martime), au sein duquel elle recueille des animaux abandonnés avant de les proposer à l’adoption, cette dernière vient ainsi de recevoir la modique somme de 187 000 euros, légués par une habitante de la région.


Le refuge des « Amis des Bêtes de Royan », à Médis. Crédit photo : Pascal Foucaud / France Télévisions

Décédée il y a peu sans le moindre héritier, cette femme – originaire de la commune de Saint-Georges-de-Didonne – a ainsi fait un beau cadeau au refuge qui n’en attendait pas tant, alors qu’il traverse une mauvaise passe sur le plan financier.

Cette conséquente somme d’argent correspond au prix de vente de la maison appartenant jadis à la défunte, qui avait fait part de son intention d’en faire don à l’association qu’elle connaissait bien, peu de temps avant son décès.

«  C’est une manne pour le refuge. Ça va nous permettre de procéder à la rénovation et de boucler plus facilement nos fins d’année parce qu’on est toujours un petit peu en difficulté.  », s’est ainsi réjouie la présidente des « Amis des Bêtes de Royan », interrogée par nos confrères de France 3 Nouvelle Aquitaine.

L’association, qui avait déjà reçu un don de 9 000 euros il y a quelques semaines, entend donc profiter de cette rentrée d’argent, pour le moins inespérée, afin de réhabiliter son refuge qui aurait bien besoin d’un petit lifting.

Likez cet article sur Facebook

Source : France 3 Nouvelle Aquitaine

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.