Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Tous les jours, ce petit garçon est obligé d’emmener son chiot à l’école, car ses parents le maltraitent à la maison



L’abus des animaux est devenu un vrai fléau dans le monde entier. Mais heureusement, il y a toujours des gens comme cet écolier, qui font tout leur possible pour l’éviter.

Ce petit garçon a un si grand coeur qu’il a décidé de protéger son animal de compagnie de ses propres parents. C’est pourquoi il l’emmenait avec lui à l’école tous les jours, espérant que quelqu’un lui offrirait un refuge.



Son histoire a ému les internautes. La vidéo enregistrée près d’un établissement scolaire apparemment située au Pérou a été diffusée sur les réseaux sociaux.

Sur les images, on entend la voix d’une femme qui interviewe l’enfant portant un uniforme scolaire, tandis que le malheureux petit chien court, en boitant sur une de ses pattes.

 Le garçon âgé de 6 ou 7 ans, explique que son chiot boite parce que son père l’a frappé. Il dit aussi que son chien est devenu la victime de maltraitance à la maison et que ses parents ne le nourrissent pas.

Source : Pixabay

Source : Pixabay

Dans une partie de l’entrevue, le garçon a dit qu’il avait donné un bain à son animal de compagnie avant de l’emmener à l’école pour que quelqu’un ait envie de le prendre et lui offrir une vie meilleure, car à la maison il souffre de mauvais traitement.



La femme remercie l’enfant pour ce qu’il fait et lui demande de dire à ses parents de ne pas maltraiter les animaux.

Puis elle lui dit qu’elle peut l’emmener à un refuge, où on lui soignera ses blessures pour le donner plus tard à l’adoption dans une famille aimante.

Source : PixabaySource : Pixabay

« Madame, s’il vous plaît, je vous le donne. Mon père le maltraite « , répète-t-il à la fin de la vidéo qui a beaucoup ému les internautes.

 De cette façon, le chien a été sauvé de la maison où il avait été traité avec des coups de pied et il ne souffre plus de malnutrition, de même que Marley, un animal de compagnie qui pendant des années souffert des humiliations de la part de son propriétaire, qui l’a gardé dans des conditions effroyables, enchaînée et mal nourrie, en le frappant chaque fois qu’elle était excitée.

Heureusement pour Marley, les activistes de PETA (People for Ethical Treatment of Animals) ont réussi à le sauver malgré le refus de son propriétaire de le rendre.



 Aujourd’hui, Marley est heureuse et montre un autre visage, comme on peut le voir dans une vidéo qui accompagne l’histoire que nous avons publiée récemment.

 

Source : Amomama.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.