Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Macron : Il y a des « gens » qui râlent mais je tiendrai bon !!



Avant de présider le Conseil des ministres à la préfecture, Emmanuel Macron est resté droit dans ses bottes sur l’augmentation des taxes sur les carburants.




« Je sais qu’il y a des gens qui râlent. Je tiendrai bon », a réaffirmé ce mercredi Emmanuel Macron, de nouveau interpellé par des habitants de Charleville-Mézières (Ardennes) sur la hausse des prix des carburants avant la tenue d’un Conseil des ministres décentralisé.Le président de la République a été accueilli par des « Macron démission » ou encore « Servez les Français, monsieur le président ! », « Attendez le 17 novembre, vous allez voir »…

Macron vivement interpellé dans la rue, à Charleville-Mezieres, sur la hausse des carburants : « attendez le 17, vous allez voir (…). vous ferez pas vos 5 ans »

Comme la veille à Verdun (Meuse), Emmanuel Macron a de nouveau expliqué que « les trois-quarts de l’augmentation » des prix des carburants étaient dus à « la hausse des prix mondiaux » du pétrole.

Il a appelé ses partisans à « expliquer les choses, car sinon on entend que les râleurs ».



Un mouvement de protestation contre la hausse de la fiscalité des carburants, soutenu par différents partis d’opposition est prévu le 17 novembre.


Source : le parisien.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.