Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Nagui : Son gros coup de gueule contre le consentement sexuel à 13 ans



En pleine polémique autour de l’âge minimum auquel devrait être fixé le consentement sexuel, Nagui a poussé un gros coup de gueule sur Twitter

©Capture Non Stop People

 L’animateur de « Tout le monde veut prendre sa place » s’étonne que l’âge de 13 ans soit envisagé.
Si l’affaire Harvey Weinstein a participé à la libération de la parole des femmes, un nouveau débat a vu le jour ces dernières semaines en France : l’âge du consentement sexuel des mineurs.



Au cours des derniers mois, trois affaires ont fait polémique dont celle d’une fillette de onze ans violée par un homme de 30 ans contre qui la charge de viol n’a toutefois pas été retenue en raison de l’absence d’éléments constitutifs du viol au regard de la loi : la contrainte, la menace, la violence et la surprise. Résultat, le débat autour de l’âge du consentement sexuel des mineurs a été relancé et l’âge de 13 ans proposé par la ministre de la Justice Nicole Belloubet a beaucoup fait réagir.



Mercredi, c’est Michel Sardou qui s’étonnait de cette proposition pour des raisons très personnelles. Jeudi soir, c’était au tour de Nagui, père de quatre enfants, Nina, 20 ans, Roxane, 13 ans, Annabelle, 8 ans, et Adrien, 5 ans, de pousser un coup de gueule sur les réseaux sociaux : « Il est absurde d’imaginer qu’à 13 ans on puisse être consentant ou dire non à un agresseur Et vous à 13 ans ? Nicole Belloubet et vous Marlène



Schiappa à 13 ans ? Souvenez-vous de l’enfant que vous étiez, s’il vous plaît. Je vous en supplie ». Son message, l’animateur de « N’oubliez pas les paroles » l’a conclu en taguant l’actrice Andrea Bescond qui décrivait en 2016 son enfance pourrie par la pédophilie dans sa pièce « Les Chatouilles ».

Source Non Stop People,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.