Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Nord: L’autopsie de la grand-mère poussée dans une rivière par son petit-fils confirme une noyade



L'autopsie a permis de révéler une mort par noyade (illustration)



L’autopsie, pratiquée lundi après-midi, est formelle. Josiane, 84 ans, dont le corps a été repêchée vendredi 3 août dernier dans la Lys au niveau d’Armentières, à la frontière belge, est bien décédée d’une noyade. La Voix du Nord rapporte que cela a confirmé les aveux du petit-fils de Josiane, suspecté du meurtre, qui expliquait avoir poussé sa grand-mère vivante dans le canal.

Un petit-fils violent et très perturbé

Outre les propos du petit-fils, les témoins qui avaient assisté à la scène ont affirmé avoir vu la vieille dame bouger, alors que son petit-fils la poussait dans l’eau avec son fauteuil roulant. L’eau contenue dans les poumons du corps devrait être bientôt analysée, afin de vérifier s’il s’agit bien de celle de la rivière.

Par ailleurs, l’autopsie a permis d’apporter un deuxième élément essentiel dans l’enquête : en effet, le corps de l’octogénaire portait peu de traces de coup. Le suspect, âgé d’une trentaine d’années, a été décrit par l’entourage comme un individu violent et très perturbé, qui aurait fait vivre un enfer à sa grand-mère.



Le parquet n’a finalement pas retenu le motif « d’assassinat », préférant celui de « meurtre sur ascendant ». Ce dernier peut mener à l’emprisonnement à perpétuité, la sanction pénale ultime. D’après La Voix du Nord, il n’y aurait pas eu, selon les enquêteurs, de préméditation.

 

Source 20 minutes

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.