Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Prise d’otages en cours à Paris dans le Xe arrondissement, un otage relâché



Un individu affirmant être armé d’une bombe retient encore deux personnes dans le Xe arrondissement de Paris. Il demande à être mis en relation avec l’ambassade d’Iran.

Selon plusieurs sources, une prise d’otages est en cours ce mardi après-midi à Paris, au 45, rue des Petites Écuries (Xe arrondissement). Un individu, déclarant être armé d’une bombe et d’une arme de poing, retenait à 16 heures trois personnes dont une femme enceinte. Les policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Paris sont actuellement sur place.



Selon nos informations, une personne a depuis été libérée. Prise en charge par les pompiers, elle aurait reçu des coups de poings et été aspergé d’essence.

Le preneur d’otages, positionné dans la cour intérieur de l’immeuble, demande à ce que soit contactée l’ambassade d’Iran, « afin de donner un texte au gouvernement français ». « Des négociations sont en cours » avec le preneur d’otage, selon une source policière.

Un homme dans un état grave, selon le forcené




Selon l’individu, deux des otages seraient en bonne santé, et un troisième dans un état grave. La préfecture de police de Paris ne confirme pas le blessé. Selon une source policière, un homme a pris un coup de clé à mollette au niveau de l’oeil. L’individu a également affirmé qu’il avait un complice armé, à l’extérieur du bâtiment. La situation reste pour l’heure « très confuse », selon un source policière contactée par l’AFP.

-




Max, un Parisien venu chercher sa fille à l’école, s’est retrouvé bloqué Rue du Faubourg Poissonnière. « On m’a dit que c’était une prise d’otages. Tout le quartier est bouclé. Ma voiture a disparu, confie-t-il au Parisien. Je soupçonne la Préfecture de l’avoir enlevée car elle était juste devant (le lieu de la prise d’otages NDLR) ».

 

Source le Parisien

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.