Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Son téléphone portable prend feu tout seul la nuit



Un jeune garçon de 15 ans a été réveillé, dans la nuit de dimanche à lundi par des odeurs de fumée. Son téléphone portable, en charge dans sa chambre venait de s’embraser tout seul.





« On a frôlé la catastrophe ! » Réveil brutal, dans la nuit de dimanche à lundi pour une famille de Ramonville-Saint-Agne, à l’est de Toulouse. « Il était 4 h 25 du matin, relate Pablo, un collégien de 15 ans. J’ai été réveillé par une odeur qui brûlait mes narines et un bruit de crépitement. J’ai allumé la lumière et j’ai vu le téléphone qui était en train de charger ouvert. Il fondait. »

Dans la panique, le jeune homme se saisit du portable. « Ça m’a brûlé », décrit-il en montrant les traces sur sa main. « Je l’ai lancé au milieu de la chambre et je suis allé à la salle de bains où j’ai trouvé une petite assiette dans laquelle j’ai poussé le téléphone avec une chaussette puis je l’ai mis dans la baignoire et j’ai arrosé avec le pommeau de douche. »





L’adolescent réveille alors sa maman en lui expliquant que « ça crame ». « Il y avait une fumée dense et âcre qui donnait envie de vomir », explique la mère de famille selon laquelle « on a frôlé la catastrophe. Même la baignoire a un peu fondu. Le lendemain, il y avait encore une forte imprégnation de ces fumées toxiques ». Et d’ouvrir une boîte en plastique : « Voilà le résultat ! » Le téléphone est totalement fondu et noirci, hors d’usage.

« Ce n’est pas censé prendre feu un téléphone, s’insurge la maman. Si Pablo ne s’était pas réveillé, s’il s’était évanoui à cause des fumées, la maison aurait pu prendre feu. Nous étions six à l’intérieur cette nuit-là. » La famille possède le téléphone depuis un peu plus d’un an. « Il n’était jamais chaud quand je le chargeais, affirme Pablo. Il y a dû y avoir un problème de batterie car j’ai essayé et le chargeur comme la prise fonctionnent encore. »

Ce mercredi, jour de relâche au collège, les Ramonvillois comptaient aller demander des comptes auprès de l’opérateur qui leur a vendu ce téléphone par ailleurs toujours sous garantie.


Au mois de novembre dernier, une mésaventure similaire était arrivée à une jeune américaine. Pendant qu’elle conduisait sa voiture et alors que son téléphone n’était pas branché mais simplement en Bluetooth, une épaisse fumée blanche s’était dégagée de l’appareil. La conductrice avait eu le temps de s’arrêter sur le bas-côté de la route avant qu’un accident ne survienne. Dans ce cas-là, Samsung avait récupéré le téléphone afin d’analyser ce qui avait pu se produire. Le téléphone de Pablo devrait lui aussi être scruté par le fabriquant.

Source : la dépêche

Crédit photo : facebook