Humours, blagues, histoires droles, comiques, rigolotes et Informations gratuites.

Un incendie en cours à Notre-Dame de Paris



Sam

Un incendie s’est déclenché lundi aux environs de 18h30 dans les combles de la cathédrale. Selon un porte-parole, le feu a vraisemblablement pris à l’endroit où des travaux de restauration étaient en cours. La flèche s’est effondré peu avant 20 heures détruisant la nef en proie au flammes.

Un incendie s’est déclaré lundi en fin d’après-midi, vers 18h30, à Notre-Dame de Paris. Selon les premiers témoignages, le feu a pris dans les combles, à la base de la flèche qui surmonte le transept de la cathédrale. La flèche, culminant à 93 mètres, est constituée de 500 tonnes de bois et 250 tonnes de plomb. Interrogé par Reuters, un porte-parole des pompiers de Paris a fait état d’un «départ de feu dans les combles de Notre-Dame» et a précisé que d’importants moyens d’intervention étaient mobilisés.

Une première flèche avait été démontée en 1792 car elle menaçait de s’effondrer. Une nouvelle avait été reconstruite par Viollet-le-Duc en 1860. Elle était actuellement en cours de restauration. La semaine dernière, seize statues avaient été spectaculairement enlevées pour être confiées à des ateliers à l’aide d’une immense grue.

Anne Hidalgo a réagi lundi en fin d’après-midi en expliquant que «les Pompiers de Paris tentaient de maîtriser les flammes» et invitant «chacun et chacune à respecter le périmètre de sécurité». Le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé peu avant 20 heures qu’il se rendait lui aussi sur place.

Cette restauration «historique» des statues vert-de-gris s’inscrit dans le cadre du projet de rénovation de la flèche de Notre-Dame. Pendant dix heures, une grue de 100 mètres de haut a retiré une à une les seize statues de cuivre – les douze apôtres de Jésus et les quatre symboles des évangélistes – qui entourent la flèche de la cathédrale. Chacune mesure 3 mètres de haut et pèse pas moins de 250 kilos. Pour faciliter leur transport, les sculptures ont été décapitées et suspendues à la grue par la base du cou.

Interrogé par Reuters, un porte-parole des pompiers de Paris a fait état d’un «départ de feu dans les combles de Notre-Dame».

» LIRE AUSSI – Le spectaculaire déplacement des statues de Notre-Dame pour leur restauration

En juillet dernier, s’engageaient des travaux titanesques à Notre-Dame de Paris, l’un des bâtiments les plus visités au monde avec treize millions d’entrées par an. Un chantier de vingt ans pour redonner une nouvelle jeunesse à la cathédrale. Mais à l’aube de ces travaux, Patrick Chauvet, le recteur de la cathédrale semblait inquiet. L’État avait débloqué 2,5 millions d’euros pour rénover la flèche, ce qui lui semblait très largement insuffisant. Pour tout remettre en état, il estimait la somme globale à 150 millions d’euros. «Friends of Notre Dame», une association a été montée pour récolter des fonds notamment aux Etats-Unis, pays féru d’architecture gothique. Friends of Notre Dame, une association a été montée pour récolter des fonds notamment aux Etats-Unis, pays féru d’architecture gothique.

Source : le figaro

crédit photo NDDP

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.